La commune de Bezinghem Envoyer

 

Informations Générales

Blason de la commune de Bezinghem
Blason Communal

Maire :

Philippe DUCROCQ
DUCROCQ Philippe

Secrétaire :

MACREZ Nathalie

Adresse :

1 rue principale
62650 BEZINGHEM

Horaires d'ouverture :

- lundi de 19h à 20h30
- jeudi de 14h30 à 17h

Permanence Maire :

- lundi de 19h30 à 20h30
- jeudi de 16h à 17h

Contact :

03-21-86-22-15

 

Le Conseil Municipal

Mandature 2014-2020 :

 

DUCROCQ Philippe, Maire – CHIVET Alain, 1er Adjoint – LELEU Christophe, 2ème Adjoint – LELEU Didier, 3ème Adjoint – DACQUIN Freddy – DELPLANQUE Michel – LANCE Françoise –– MACREZ Agénor – MERLIN Cédric – REGNIER Sébastien – CARLU Pascal

Historique

Le nom du village au cours des années :

1173 - Bezingehem, Titres de l'abbaye de Samer.
1188 - Besingehem, Titres de l'abbaye de Saint-Austreberte.
1311 - Beusinguehem, Aveu Maintenay.
1605 - Besingem, Th. géographique.
1608 - Besinghem, Quadum, loc. cit..

Un petit tour dans l'histoire :

Bezinghem possédait un territoire très boisé comme peuvent encore l'indiquer le nom de certains de ses hameaux: la Folie signifiant feuillée, le Fay étant un lieu planté de hêtres. Le village possède de magnifiques manoirs illustrés et décrits admirablement dans "les Vieilles Fermes du Pays de Montreuil d'Albert Leroy".

Le Manoir de Beaurietz, dont les étables sont en pierres de taille et le corps de logis en torchis, a la particularité de posséder un four à pain dans la cave, chose plutôt rare dans notre contrée.

Le Manoir du Pucelart, la Cense du Mont Quesmel possèdent également des particularités historiques tout comme la Ferme de la Folie (aujourd'hui en ruine) qui vit naître et grandir Henri Bonaventure Denquin dit le Pauvre millionnaire de Zoteux.

La Carnoye est la petite rivière qui prend sa source à la Folie et se jette dans la Course à Esgranges.

L'Eglise du XVIIIème siècle, de style gothique possède un choeur du XIIIème siècle et un bel autel de la Vierge.

Selon les notes de Mr Fernrand Ducrocq :

Le 13 Mars 1913, alors que Mme Carlu, Veuve avec 5 enfants se rendait au Marché de Desvres, elle fut assaillie par un personnage qu'elle avait éconduit. Celui-ci attendait son passage dans le bois de la Course. Quand la voiture de marché qu'elle conduisait passa à sa hauteur, l'individu attaqua la fermière, une véritable lutte s'engagea au cours de laquelle Mme Carlu parvint à écarter l'arme de son agresseur. Blessée à la main, elle ne put résister. Se sentant perdue, elle demanda grâce pour ses 5 enfants mais envain. A cet endroit sur le territoire de Doudeauville, la Croix Céline rappelle ce fait divers.

Dans le Journal de Montreuil du 11/01/1925, une rubrique "vols" se réfère à ce village :"Des indices permettent d'identifier les coupables soient qu'ils rapportent les objets, soient qu'ils sont poursuivis".

La Ducasse se déroule le suit la Fête Dieu (15 jours après la Pentecôte). La Salle des Fêtes construite depuis peu, permet d’en développer l’animation.

Des changements s' opèrent également dans l'agriculture avec l'apparition de la Culture biologique.

Bezinghem joue maintenant la carte Tourisme puisqu'un camping peut accueillir les estivants et que deux circuits de randonnée pédestre sont proposés.

Sources historiques:

  • Notes de Mr Fernand Ducrocq
  • Les Fermes du Pays de Montreuil d'Albert Leroy
  • Journal de Montreuil

Propos recueillis le 19 Décembre 1985 auprès de :
M. Deroo Louis, Président du Club de 3ème Age (60 ans), M. Dacquin Jules (68 ans), M. Vasseur Jules (79 ans), M. Lemaire François (64 ans).

 

Plan de Bezinghem